EXPERT D’ASSURÉ DÉPRESSION

EXPERT D’ASSURÉ DÉPRESSION

EXPERT D’ASSURÉ EN CAS DÉPRESSION NERVEUSE PSYCHOLOGIE PSYCHIATRIE ASSURANCE DE PRÊT PERTE DE GAIN DÉPRESSION CHRONIQUE BURN-OUT HARCÈLEMENT MORAL

Un expert d’assuré pour dépression nerveuse est défini par un professionnel de la santé mentale qui est chargé de produire une contre-expertise psychologique au profit d’une personne dépressive qui se sent désavantagée par son assurance.

Un expert d’assuré pour dépression chronique ou passagère va être nécessaire dans le cadre de nombreux contentieux incluant un assureur et un assuré qui est dépressif et qui souhaite faire reconnaître ses droits.

L’expert d’assuré pour dépressions nerveuses va devoir défendre les cas d’assurés à travers de nombreuses constellations de cas juridiques où il s’agira de contre-expertiser les rapports des assurances.

L’expert d’assurance de santé mentale va faire face à un grand défi s’agissant de la dépression nerveuse elle-même même si cette maladie est reconnue mais néanmoins ces symptômes ne font pas l’avis de tous les médecins et les assureurs la considèrent ainsi comme non-objectivable.

L’assurance de prêt ou l’assurance emprunteur reconnaît par contre la dépression nerveuse en tant que maladie chronique puisque les tarifs appliqués aux dépressifs nerveux sont plus hauts que pour les personnes dites normales. Elles vont encore plus loin, si par malheur l’assuré est victime d’un accident mettant fin à sa vie et qu’il a dissimulé sa maladie, l’assureur refusera de payer des indemnités.



 UTILITÉ D'UN EXPERT D’ASSURÉ EN CAS DE DÉPRESSION NERVEUSE

DANS QUELS CAS DE DÉPRESSION NERVEUSE UN EXPERT D’ASSURÉ EST-IL UTILE ?

L’expert d’assurance en cas de dépression est très utilisé dans le cadre d’une contre-expertise psychologique ou psychiatrique dans les cas suivants :

  • Refus d’indemnisation par un assureur en cas d’invalidité même partielle en raison de dépression qui est aussi un accident du travail.
  • L’assurance perte de gain ne paie pas l’assuré qui ne peut plus poursuivre son activité professionnelle.
  • L’assurance emprunteur refuse de couvrir un financement en raison du questionnaire mal rempli par l’assuré.
  • Non reconnaissance par un assureur que le harcèlement moral et le burn-out sont à l’origine de maladie de dépression.